10 décembre 2011

Les Larmes

Les Larmes



Le village K…est situé au bord du grand fleuve, à quelques kilomètres avant qu’il ne se déverse dans l’Océan. Le village a été construit sur les vestiges d’un ancien village détruit pendant une des guerres qui ont eu lieu dans  la région il y a plusieurs siècles. Les ruines on été découvertes il y a cinquante ans, un groupe de jeunes pionniers se sont installés, un village moderne et harmonieux est né, grâce à la sensibilité de ces jeunes et à leur désir de fonder une nouvelle communauté  près du fleuve. 

Aujourd’hui les jeunes d’autrefois sont les vieux du village, ils ont su éduquer leur enfants, trois générations vivent au village K… confortablement.

Les larmes ont commencé à se déverser sans raison apparente des yeux des femmes puis des hommes et des enfants, des larmes comme des averses qui se répandaient sur les visages. On a consultés des médecins, des tests ont été faits, la raison de ces larmes resta introuvable.

Les Larmes perturbaient la vie, le rendement de travail diminua,  dans les écoles on cherchait des solutions aux cahiers mouillés, les femmes ne se maquillaient plus,  les hommes laissaient pousser leur barbe, la joie se fit rare…. Les Larmes fatiguaient….. Pourtant on ne pleurait pas….
Les anciens du village, ceux qui ne travaillaient plus, décidèrent de fouiller dans les ruines de l’ancien village, ils firent appel à un terrassier, le travail commença, on creusa la terre profondément on découvrit un ancien puit sec, une Larme  glissa, puis une autre, la source se réveilla, elle remplit le puit, les Larmes se séchèrent…. La vie reprit son cours…. Le fleuve se déverse dans  l’Océan…


Enregistrer un commentaire