8 juillet 2013

Presque Humain

Presque Humain

Le café Julie dans le quartier bohémien, je bavardais avec mon amie sirotant une bière fraîche, toutes les deux aimons cette rue étroite avec ses boutiques, ses galeries et ses trottoirs parsemés de tables à la clientèle cosmopolite.

Le soir venait à notre rencontre, des bougies se posaient sur les tables, une légère brise atténuait la chaleur.

Nous n’avions pas envie de bouger, une autre tournée de bière, nous échangions nos idées sur une certaine vue politique qui se propageait dans notre région.

Les vitrines s’illuminaient, chacune avec sa particularité, mon regard se posa sur la boutique en face de nous, le contrejour, les lumières, des reflets infinis sur la vitre, je regarde, je vois des miroitements qui se superposent, mon amie aussi regarde.

Nous arrêtons de parler, nous sommes englouties dans ce cosmos artificiel de reflets, et puis une apparition de spots éclairent deux mannequins d’une autre vitrine, le surnaturel nous fait frémir, ils sont Presque Humains, ils nous regardent à travers des dizaines de mondes différents, ils sourient presque…

Autour de nous le monde bavarde, bouge, se prépare pour le diner, les uns se lèvent, les autres arrivent, des groupes, des couples se forment et se séparent. Tous ces mouvements donnent la vie à ce monde imaginaire de reflets, nous avons l'impression que les mannequins, bougent, s’éloignent et s’approchent comme s'ils veulent se joindre à nous …

Nous nous regardons… la main dans la main nous traversons la rue vers la vitrine……..

Nous sommes presque Humaines, habillées de soie et de paillettes, tiens nos amies arrivent, la bouteille de champagne nous attend…..





Enregistrer un commentaire