25 novembre 2012


Jours de Pluie

Des éclairs, des tonnerres et la pluie comme un déluge qui se déverse  sur les rues, des passants qui ouvrent leur parapluie multicolores qui égaient les rues grises, des flaques énormes qui se forment, des feuilles mortes aux couleurs d'automne dansent leur valse,  des égouts qui débordent, 
Jours de Pluie ou le premier plat au souper est la soupe.

Jours de Pluie qui purifient les âmes, qui rapprochent ceux qui se regardent et se touchent, qui 
éloignent les autres.

Une tasse de chocolat chaud proche d'un verre de cognac, des mains qui se cherchent en regardant un filme stupide, un solitaire qui allume une cigarette en regardant par la fenêtre, une solitaire qui promène  son chien sous un parapluie noire.

Jours des Pluie  la terre assoiffée se gonfle et donne vie à des milliers de graines, des vies se forment et d'autres se noient, des racines charrient la nourriture aux arbres.

Le soleil avant de disparaître offre un arc en ciel en cadeau, un tonnerre, un éclaire.

Un Jour de Pluie tout simple.




Enregistrer un commentaire