27 mai 2013


Un Rêve

Un drôle de rêve m'a surprise avant que le téléphone ne me réveille ce matin.

Un rêve qui me poursuit et me fait pleurer.

Une époque lointaine, une époque sans technologie, l'Afrique, pas tellement différente dans certaine partie d'aujourd'hui.

La brousse, le village, je me vois clairement, je suis la fille du chercheur d'eau, la plus jeune, le souffre-douleur de tous mes frères et sœurs; les coups ne manquent pas dans la famille, je suis nonchalante, j'aime rêver, me reposer à l'ombre et regarder les nuages danser dans le ciel.

Tout le monde travaille chez nous, moi j'aime danser et chanter alors je reçois des coups, je suis habituée, je ne pleure pas.

Mon père veut me vendre au fils du chasseur dans un village lointain, ma mère convoite la vache frêle qu'elle recevra en échange, je n'aime pas les chasseurs.   Leur corps dégage l'odeur du sang. La peur comme une couleuvre s'est installée dans mon ventre, elle me ronge, je n'arrive pas à manger, ma mère me force à avaler la nourriture, pour que je sois forte pour mon futur maitre.

Je veux partir, m'enfuir. Je cherche le chemin dans les étoiles. Le jour du mariage approche, je dois partir.

J'avance dans la brousse, mon corps couvert d'une sueur froide. Pour me protéger j'ai un bâton à la main, je suis une lointaine étoile, les hurlements des bêtes m'accompagnent.

Mon pied est pris dans un piège, un coup sur ma nuque le noir……

Le téléphone me fait bouger, je tends ma main, la main blanche de mon compagnons se pose sur ma main noire, nous laissons le téléphone sonner….

Le  temps maintenant est à la douceur……

Son corps dégage une odeur exquise…..






Enregistrer un commentaire