16 avril 2012

Aimée

Aimée

Hommage a ma Grande- Mère Paternelle Aimée
  Amada  en Espagnole
Elle est née a Jérusalem  avant la première guerre mondial, fille de Coya Navon et Hayim Calmi.  
Aimée. Emeci pour moi,  elle a été ma bouée de sauvetage pendant toute mon enfance, j’ai été sa première petite fille.
Elle seule savait m écouter, me comprendre, m’aimer totalement. J’étais sa préférée, à toutes ses autres petites filles elle les nommer par mon nom, puis la vie nous a séparés.
Ce soir après avoir vu une photo d’elle poster sur « Facebook » par sa troisième petite fille  Régi  je  voudrai lui dire merci pour  amour qu’elle m’a donné totalement et sans condition
 Assise en face de mon pc son visage m’est apparue, ce visage qui savait tellement  consoler  mes chagrins d’enfant, mes chagrins de jeunes fille, elle, Aimée m ‘a offert ma première cigarette a l’âge de mes 13 ans pour me consolée d’un déboire a l’école. Elle été mon refuge.
 Aimée  par son nom, peut-être par personnalité a inspirée en moi le  sentiment tellement développe de donner sans condition. 
En écrivant son nom Aimée, et en publiant sur mon Blog, je l’ai la rend immortelle, et qui sait peut-être là-haut, elle  me regarde, elle me sourit et elle allume une cigarette……

Enregistrer un commentaire