1 février 2012

Arbres

 Arbres



Elle sculptait ses personnages dans des vieux troncs d’arbres morts.

Elle travaillait dans un immense hangard aux énormes fenêtres qui lui procuraient la lumière requise  pour son travail, la lumière changeait avec les saisons et cela se reflétait dans ses sculptures. En hiver elle travaillait sur de lourds troncs, tandis qu’en été elle choisissait des troncs légers et fins. Parfois une sculpture demandait un travail de plusieurs mois tandis que d’autres apparaissait après quelques jours de travail, cela dépendait du personnage dissimulé dans les entrailles de l’arbre.

Dans le coin le plus sombre et le plus sec était entassée sa matière première, des dizaines de troncs de tout genre d’arbres morts par différentes raisons, la maladie, les mauvais soins, la tristesse, la douleur et certains même foudroyés par la foudre en plein été.

Avant de commencer son travail elle scrutait attentivement l’arbre, elle le caressait, lui parlait, lui demandait conseil, puis pendant plusieurs jours elle le nettoyait avec une huile spéciale naturelle et aromatique. Par ses soins l’arbre reprenait vie et lui dévoilait son secret. Alors le travail pouvait débuter.

Elle sculptait avec des instruments très doux, pas de haches ni de scies, de différents vieux couteaux non aiguisés et de différents ustensiles de chirurgie, la seule énergie employée était sa force à elle, petite femme frêle mesurant 1m60  qui sculptait souvent des personnages de 2 mètres de hauteur.

Depuis trois semaines elle tournait autour d’un tronc, qui a première vue apparaissait des plus banal, pourtant elle sentait quelque chose de profond et de douloureux caché, qui ne se laissait pas dévoiler, l’huile était absorbée gloutonnement l’écorce restait sèche, elle ne voulait pas violer son secret alors une idée germa dans son intelligence.

Elle creusa un trou  dans son jardin et planta le tronc, elle prit soin de lui. L’arrosait régulièrement et lui parla chaque foi qu’elle passa prés de lui… au printemps un bourgeon orange apparut……

Sommes-nous tous des arbres dans les mains d’une sculptrice ????
  



Enregistrer un commentaire