7 janvier 2012

ZOOM

ZOOM


A sa naissance on n’avait rien aperçu d’anormal dans ses yeux.

Il fut le premier à découvrir sa particularité, il devait avoir environ trois ans, assis sur les genoux de son père, il regardait le livre d’histoire que la voix gutturale de son père lui lisait. Avec sa petite main potelée  il se frotta l’œil droit, il vit avec son autre œil  un dessin tout différent, il vit chaque trait, chaque point, chaque couleur différemment, il retira  sa main et tout redevint normal, il avait découvert un nouveau jeu qui le faisait rire aux éclats.

Il grandit et ne dévoila pas son secret,  cet anomalie lui permit de distinguer les plus belles choses comme les plus terribles, il pouvait distinguer les fibres délicates d’une fleur ou la saleté en décomposition dans une poubelle, cet œil en Zoom était-il une punition ou un cadeau de la nature ?
Ce qui fut un jeu au début lui perturba la vie, il ne pouvait s’empêcher de Zoomer chaque fille avec qui il sortait, il voyait ses plus petits defauts, donc il resta célibataire. Il fit carrière dans la chirurgie esthétique, il opérait à œil nu, sa clientèle remplissait son compte en banque, il devint un homme riche mais pas heureux.

Un soir après une  dure journée de travail où il avait rectifié trois nez et siliconé deux paires de seins, il s’endormit en face de sa TV sur son canapé, il rêva, un cauchemar, on lui retira son œil, son Zoom, il avait mal, il hurlait, il se réveilla,  tout tremblant il se dirigea vers la salle de bain, se regarda dans le miroir,  une grosse larme coulait de son œil Zoom, il ferma l’autre œil,  rien, il se vit normalement, il tremblait, le Zoom avait disparu, avec la larme…
Enregistrer un commentaire