16 janvier 2012

Depuis deux jours

Depuis deux jours....

Depuis deux jours je pense à cet immense bateau de plaisance qui a coulé heureusement  prés de la cote ce qui a épargné de grosse perte humaine.

A moitie enfoncer dans la mer couchait sur son flanc comme une bête blessée cette vision me fait penser  et chercher des réponses aux événements actuelles.

La media moderne nous fait voire et vivre sur le moment tout ce qui se passe par le monde. Des naufrages, des tempêtes, des tsunamis, des feux remplissent nos écrans et font la concurrence a la famine, la guerre, les génocides, le terrorisme, les meurtres. Tout cela  pimenter par le glamour des stars, la mode, le sexe, Wall Street.

Depuis deux jours je pense à cet immense bateau de plaisance qui a coulé, pour moi il est le symbole d’une fantaisie, un grand jouet qui abrite de trois a quatre milles personnes qui font semblant de vivre pendant quelques jours un rêve rendue éternelles avec des vidéos et des photos très vite oubliés au fond d’’une armoire et qui finirons dans la poubelle d’une prochaine génération.

Pourquoi avons-nous ce besoin de vivre une autre vie que la notre ? Pourquoi cherchons-nous avidement ce que nous ne possédons pas, et faisons-nous semblant de le posséder ? Être celle ou celui que nous ne sommes pas et porter de multiple masques ?

Moi qui crois que  tout a un but dans le cosmos, la media moderne aussi a son but, pour moi son but et de nous montrait un monde qui a besoin de changements, un monde qui n’est pas essentiellement réel car nous voyons ce que l’on veut nous faire voire, un monde ou les bonnes actions, le dévouement, les valeurs humaines  ne sont pas au Prime Time, un monde ou le scope est la mort d’une vedette  ou la vie sexuelle d’un président. Un  prix Nobel est vite oublié, tandis qu’’une chanteuse morte d’une overdose tien la première page.

Depuis deux jours je pense à cet immense bateau de plaisance qui a coulé et je me dis qu’il est temps que le monde change…….on le prédit pour Décembre 21 2012….



Enregistrer un commentaire